Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 15:31

251485aviondcolle.gif

 

 

Bonjour à toutes

 

Absente pendant un certain temps, oui ce fut une première pour moi : prendre l'avion. Les valises sont prêtes, nous partons retrouver les enfants en activité à Djibouti.

Envol de Roissy à 22 h, arrivée à Addis Abbeba (Ethiopie) 7h15, nous reprendrons l'avion à 9h pour Djibouti, atterrissage à l'aéroport d'Ambouli à 10h20. Beaucoup d'attente à l'arrivée pour obtenir notre visa (petite anecdote, pressés de retrouver les enfants nous ne pensons même pas à récupérer nos bagages...)

Température 29°, oh là là, vite il faudra sortir sans tarder the-short et pantacourt.

Une baignade s'impose le premier après-midi à la plage du Héron, plage réservée aux militaires.

 

Un peu de géographie Djibouti situé à l'est de l'Afrique, entouré par la Somalie, l'Ethiopie, l'Erytrée et le Yémen, possède une façade maritime de 314 kms allant de la mer Rouge à l'Océan Indien.

 

Pas de temps à perdre, le lendemain de notre arrivée nous partons pour une visite au lac Abbé (195kms de Djibouti). Nous empruntons la seule route où d'innombrables camions ethiopiens sont en transit entre djibouti et l'Ethiopie, activité commerciale importante

Nous serons conduits par un guide à partir de Dikhil ( déjà 118kms d'effectués) où la visite d'une palmeraie s'impose


DSC00455 [800x600]

DSC00443 [800x600]

 

DSC00462 [800x600]

 

Nous traverserons une zone désertique, un village constitué d'un ensemble de maisons en terre, de huttes et d'enclos d'épines. Les troupeaux sont partout, chèvres et dromadaires couramment appelés chameau au pays.


DSC00468--800x600-.jpg


 

DSC00466--800x600-.jpg

DSC00664--1600x1200-.JPG

 

Continuons notre route où plutôt partons à l'assaut d'une très mauvaise piste qui mène au lac Abbé. Cette piste nécessite un excellent 4x4 et un non moins excellent conducteur

Désert de cailloux sombre impressionnant, la roche, le sable sont présents

Le 4x4 franchit un dernier relief difficile et ouf... le lac abbé surgit devant nos yeux, l'effort vaut le coup, un des lieux les plus désolés du monde, un  décor qui servit au tournage de la Planète des Singes en 1968. Effectivement un paysage de science fiction avec ses centaines de cheminées calcaires de toutes formes et tailles.

Les plus hautes ont près de 50m. Leur couleur change suivant la luminosité, rouge, ocre, jaune souffre, brun.

Quelques cheminées laissent échapper des fumerolles qui sentent le souffre.

Aux abords du lac, on peut voir les sols mouvants et les boues parfois à 80° voir plus, quelle curiosité, ça bouillonne.

Les enfants nomades viennent y faire paître les moutons, chèvres, ânes et dromadaires.

Les eaux du lac sont peuplées de flamants roses, d'ibis et de pélicans,  nous n'aurons pas eu le plaisir d'approcher les flamants, deux mirages ayant survolé la zone et nos oiseaux se sont envolés, quel dommage.

 

DSC00480--800x600-.jpg


lac-abbe07.jpg

DSC00591--1600x1200-.JPG

DSC00533--1600x1200-.JPG


lac-abbe12.jpg

 

DSC00567--800x600-.jpg

DSC00501--800x600-.jpg

 

 

Ayant encore pleins de choses à vous raconter, je continuerai la suite de ce voyage  prochainement

 

Bonne soirée


 

Tisserin.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by annick - dans ballades
commenter cet article

commentaires

brode41 23/04/2012 08:38

Beau reportage, le paysage magnifique, on voit qu'il fait chaud, sec...
Dépaysement total
vivement la suite de ton documentaire...
Bonne journée
A bientôt
bisoux
véro

Mamylou 20/04/2012 21:36

Quel joli voyage et joli reportage agrémenté de bien belles photos.
L'antilope, mais est-ce bien une antilope, n'a pas l'air effrayée, et Annick au bord du trou n'a pas le vertige. A plus pour la suite. Bisous à vous 2

LA MURE 20/04/2012 02:09

Bonjour Annick,,,dépaysement garanti,,,de très jolies photos,,,un très beau reportage,,,bien illustré et raconté,,,Merci pour le partage,,,beau séjour,,,LA MURE

Fournier Jeannine 19/04/2012 18:45

Coucou
Je viens de lire ton agréable reportage on voyage et c'est tellement bien narré j'attends la suite avec impatience
Gros bisous à vous deux
Ninine

mamazerty 19/04/2012 16:24

chaleur aridité dépaysement total...je suis bien volontiers mais de mon fauteuil, cette chaleur n'est pas mon amie

Présentation

  • : Les passions d' annick
  • : M'occupant d'une Association de Points comptés, également passionnée d'encadrement et de cartonnage,je vous ferai donc partager les réalisations des amies du Club et les miennes bien sûr. Bonne visite
  • Contact

Le point de croix

280x230 vit 150

Archives

Texte Libre

Traducteur

Traduire français en Polish

Catégories